Jeanne, Barbara et l'animal sauvage  | madelen

Jeanne, Barbara et l'animal sauvage 

L'auteure, compositrice et interprète embarque à bord d'une voiture avec son âme soeur musicale, Jacques Higelin, avant de rencontrer celle qui tricote, rouspète et philosophe sur la route par une froide journée d'hiver : Barbara.  Entre la robe intouchable et l'irrationalité de l'être, il y a Jeanne qui vous livre ses coups de coeur visuels. 

Publié le 11 juin 2020 — Mis à jour le 16 octobre 2020
Ina

L'auteure, compositrice et interprète embarque à bord d'une voiture avec son âme soeur musicale, Jacques Higelin, avant de rencontrer celle qui tricote, rouspète et philosophe sur la route par une froide journée d'hiver : Barbara.  Entre la robe intouchable et l'irrationalité de l'être, il y a Jeanne qui vous livre ses coups de coeur visuels. 

Publié le 11 juin 2020 — Mis à jour le 16 octobre 2020
Temps de lecture : min

La robe de scène 

"Pour moi elle touche à quelque chose d’essentiel dans le spectacle c’est la sacralité, le moment d’entrer sur scène... Et cela n'a rien à voir avec le fétichisme. Elle ne veut pas qu'on touche à sa robe, soit. Barbara dit souvent 'entrer en religion', c'est très beau. Dans une journée de concert ou de spectacle, toute l’énergie est concentrée sur le moment, à 20h30, où il faut que tu sois au top. Mais elle a quand même réussi au fil des années à imposer le fait que sa robe de scène ne verrait pas la lumière du jour, je sais qu’elle arrivait très très tôt, dans les lieux, dans les théâtres où elle chantait. A 7 ou 8 heures du matin elle était déjà sur place". 

Barbara... par Barbara

À l'affiche du monde

L'avant scène irrationnel 

"Je crois qu’il n’y a rien de rationnel dans le fait d’avoir des névroses, ou des peurs ou des craintes ou des habitudes... avant de faire un spectacle, il n'y’a rien de rationnel ! Chacun va mettre son curseur là où il veut, là où il peut. Barbara elle veut pas qu’on touche à sa robe, il n'y a pas à discuter. Ce n'est pas à l'artiste de s'adapter..."

Barbara : chansons pour une absente