Les Interviews d'André Halimi

Agnès Varda à propos de Cannes au féminin

0H23 — 07-11-2003 — Réal : André Halimi

Agnès Varda chez elle, avec son chat, évoque la place des femmes dans le cinéma. La cinéaste défend celles qui ont réussi à se faire une place : Caroline Champetier et Agnès Godard pour la technique créatrice... Agnès Jaoui, Tony Marshall et Anne Fontaine à la réalisation... Le machisme est encore présent, mais les regards changent significativement. 

Lecture
Micheline Dax à propos du théâtre de boulevard

Plus jeune, Micheline Dax rêvait de devenir une grande tragédienne. Son objectif ? Faire en sorte que le public ait les larmes aux yeux en voyant la justesse de son interprétation. Elle a fini par faire pleurer l'audience, mais de rire cette fois : un sens de l'humour bien aiguisé et une vraie bonne humeur qu'on ne peut que lui envier.

Laurent Gerra : Rire 98

En cette fin d'année 1998, André Halimi s'entretient avec l'humoriste Laurent Gerra au sujet des événements qui l'ont fait rire au cours des dix derniers mois. Dans une atmosphère bon enfant et décontractée, les deux hommes reviennent sur l'actualité de manière drôle et légère.

Rire et politique : histoires drôles par Juppé et Labarrère

Qui a dit que les hommes et femmes politiques étaient toujours sérieux ? Plaisanteries, boutades et anecdotes rigolotes sont également au cœur de la vie politique. L'hémicycle est, en quelque sorte, une scène de théâtre où les députés n'hésitent pas à se donner en spectacle. Cela met à mal le cliché du politicien froid et stoïque.

André Labarrere, François d'Aubert et Robert André Vivien à propos de Thierry Le Luron

André Labarrère, François d'Aubert et Robert André Vivien se confient à propos de Thierry le Luron, homme de droite, mais artiste sans étiquette. Regretté en ces temps de crises, le comique savait se moquer de tous sans blesser personne. Savoir rire des partis et des hommes politiques est un don que peu détiennent.

Lino Ventura à propos de Michel Audiard

Lino Ventura se confie sur sa carrière et notamment sur ses relations avec Michel Audiard, scénariste des Tontons Flingueurs. Fidèle à lui-même, il revient sur cette amitié avec une franchise teintée de pudeur. Parfois en désaccord d'un point de vue professionnel, les deux hommes ont été de grands amis dans la vraie vie.

Gérard Oury à propos de sa vie

Installé à son bureau, Gérard Oury se repasse le film de sa vie. De sa plus tendre enfance jusqu'à aujourd'hui, le scénariste et réalisateur confie quelques anecdotes sur sa personnalité et son métier. Un regard expérimenté sur le cinéma d'hier et d'aujourd'hui qui permet de mieux comprendre ce qu'est l'essence du 7e art.

Jean Lefebvre à propos de Bourvil

Décor estival pour cette interview de Jean Lefebvre qui revient sur son amour pour Paris et son admiration pour Bourvil. Les deux amis se sont donné la réplique dans le film de Léo Joannon, "Trois enfants dans le désordre". Il évoque cette complicité, face et hors caméra, avec un ami de longue date.

Roger Hanin àpropos du Show biz et de la politique à Cannes

Les artistes font-ils nécessairement partie du monde du show-business ? Leurs apparitions publiques, notamment au festival de Cannes, sont faites de strass et de paillettes, de bains de foule et d'autographes... Mais pour Roger Hanin, être un artiste recouvre bien d'autres aspects que ceux qui sont exposés au public.

Michèle Morgan

Michèle Morgan, de son vrai nom Simone Roussel, évoque ici les grands moments de sa carrière et de sa vie. Ces dernières ont été marquées par des rencontres amicales et amoureuses qui ont changé son destin. L'actrice suscite toujours l'émerveillement : d'une part grâce à son talent, d'autre part en raison de son mythique regard.

Robert Lamoureux : profession comique

Faire rire est une nécessité, voire tout simplement une évidence pour Robert Lamoureux. Que ce soit au cabaret ou au théâtre, ses mots deviennent l'antidote à la tristesse. De sa carrière, il retient surtout ces éclats de rire dans l'assistance et le plaisir pris à toujours interpréter de nouveaux personnages.

Alexandre Arcady, Pascal Rogard et Omar Sharif

Rencontre avec Alexandre Arcady, Pascal Rognard et Omar Sharif au festival du film américain de Deauville. Les trois hommes expliquent leur rapport à ce rassemblement annuel autour du cinéma. Tous conviennent du fait qu'au-delà des rencontres professionnelles déterminantes, les festivals permettent plus de visibilité pour les films présentés.

Claude Pinoteau : Chantons sous l'occupation

À une époque aussi compliquée que celle de l'Occupation, Claude Pinoteau raconte le statut de son père, régisseur de cinéma. Lui-même jeune accessoiriste, il a hérité de son père l'envie de créer, peu importe les conditions et les difficultés. L'art plus fort que la guerre et la haine, l'art plus fort que tout.

Jean-Louis Trintignant à propos de Roger Vadim

C'est sur le tournage de Et Dieu créa la femme que Jean-Louis Trintignant et Roger Vadim se sont rencontrés, ignorant alors la tournure qu'allaient prendre les événements suite à la réalisation de ce film. Pourtant, c'est d'une amitié réelle et fidèle dont parle Jean-Louis Trintignant, une amitié qui pourtant a failli ne jamais voir le jour.

Just Jaeckin à propos du film Emmanuelle

Sublimer la sensualité et la beauté des femmes a été l'ouvrage de sa vie. Just Jaeckin revient sur la réalisation de films érotiques, évoque la différence entre l'érotique et le pornographique et se soulève contre l'hégémonie des médias sur le cinéma. Cette interview présente une vraie déclaration d'amour aux femmes, à leur beauté et au cinéma.

Jean Marais à propos de Cocteau

Alors qu'il vient de publier un livre intitulé L'Inconcevable Jean Cocteau, Jean Marais se confie sur les raisons qui l'ont amené à rédiger cet hommage. Une passion profonde pour cet homme avec lequel il a partagé un long moment de sa vie, une passion qui s'exprime aujourd'hui à travers les mots.

Annabel Buffet parle de Françoise Sagan

La chanteuse et écrivaine Annabel Buffet revient sur son amitié avec Françoise Sagan. Elle s'entretient d'ailleurs longuement avec son amie au sujet de leur passion réciproque, l'écriture. Elle évoque la bande de Saint-Germain-des-Près et se rappelle de l'arrivée de Françoise Sagan au sein de son cercle d'amis.

Gérard Jugnot à propos du film "Fantômes " de Gérard Oury et des burlesques américains

Retrouvailles avec Philippe Noiret et Gérard Jugnot sur le tournage de Fantôme avec chauffeur de Gérard Oury. Le comédien de la troupe du Splendid revient sur ses sources d'inspiration, les comiques qu'il préfère et qui lui ont donné envie de se lancer dans le cinéma... Des modèles qui ont façonné l'acteur qu'il est aujourd'hui.

Laurence Badie au restaurant à propos de sa carrière

Laurence Badie se confie avec franchise sur ce qui a fait d'elle une comédienne et une actrice populaire. Si le théâtre et le cinéma ont joué un rôle important dans sa renommée, ce sont pourtant ses multiples apparitions dans des jeux télévisés qui ont façonné sa réputation de femme joviale et sympathique. Le naturel, son arme fatale ?

Renée Saint-Cyr à propos de Raimu

Renée Saint-Cyr a eu l'occasion de jouer aux côtés de Jules Muraire, dit Raimu, notamment dans L'École des cocottes en 1935. Elle revient donc sur ce célèbre personnage à qui elle a consacré quelques pages de son livre autobiographique. Selon elle, Raimu était un acteur qui "jouait la comédie comme on respire".

Jean-Pierre Mocky : Deauville à 30 ans

Pour célébrer les 30 ans du festival du film américain de Deauville, Jean-Pierre Mocky se rappelle des débuts de cet événement devenu majeur. Lui qui fut parmi les premiers cinéastes présents pour la première édition témoigne de l'évolution du festival. Il s'inquiète, néanmoins, de l'influence trop importante du cinéma américain en France.