Federico Fellini, Jean-Pierre Melville | madelen

Cinépanorama

Federico Fellini, Jean-Pierre Melville

0H39 — 13-07-1963 — Réal : François Chalais

Huit et demi « c’est un immense bûcher où j’ai tout brûlé, mais ce bûcher est devenu un feu de joie » selon les mots de Fellini recueillis à Rome. Lors du festival du cinéma de Berlin, Jean-Pierre Melville revient sur son travail en marge de l’industrie cinématographique. Citant la règle de Carlo Ponti, Melville estime qu’à 45 ans, il n’a pas encore fait son « grand film... »

Lecture