Georges Franju : le fantastique et l'insolite | madelen

Microfilms

Georges Franju : le fantastique et l'insolite

0H47 — 28-09-1986 — Réal : Pierrette Perrono

"Ce n’est pas le fantastique qui m’attire, c’est l’insolite. Il ne se crée pas l’insolite, il se révèle" explique le cinéaste Georges Franju. Première partie d’un entretien réalisé en 1986 à son domicile, à l’occasion d'une rétrospective à la Cinémathèque et de la reprise de son film mythique Les Yeux sans visage

Lecture