Le Dernier Jour : massacre Guyana la secte, histoire d'un suicide collectif | madelen

Reporters

Le Dernier Jour : massacre Guyana la secte, histoire d'un suicide collectif

0H13 — 24-11-1991 — Réal : Arnaud Hamelin

À Jonestown, le révérend et gourou Jim Jones est adulé par près d'un millier d'adeptes. Sa secte "Le Temple du peuple" organise un suicide collectif qui fera très exactement 908 victimes, dont 276 enfants. Le révérend, quant à lui, est tué d'une balle dans la tête. Un pacte de mort terrifiant qui a marqué à jamais l'histoire du Guyana.

Lecture