Le Vagabond

Visage découvert

0H13 — 06-05-1974 — Réal : Claude Jean Bonnardot

Ayant remarqué un tatouage sur l’avant-bras de l'homme à la cagoule, Henri décide de monter sur le ring pour l'affronter et tenter de voir son visage. Après un rude combat, il parvient à lui arracher sa cagoule !

Lecture
La Fête

Claude Fontaine, le président d’une maison de disques, accompagne son fils Alexandre à une fête foraine. Devant la piste d’auto-tamponneuses un homme bouscule brutalement le jeune garçon. Son père exige des excuses mais la situation s’envenime.

Concerto pour la main gauche

Gravement blessé à la tête, Claude refuse que son agression soit révélée et ne veut pas porter plainte. Alexandre, son fils, se souvient du tatouage sur l’avant-bras de l’individu et le dessine : un cœur, une chaîne et les lettres majuscules MA…

Les Souvenirs

Claude décide de faire appel aux services de filatures d’un ancien compagnon d’armes, Henri Marcellin, afin de retrouver l’inconnu qui l’a sauvagement tabassé.

Le Ring

Claude réitère sa demande à Henri. Il veut absolument rendre les coups reçus et que son fils Alexandre soit à nouveau fier de son père. Finalement, Henri décide d’accepter de retrouver l’agresseur de Claude mais à une seule condition...

L'Homme à la cagoule

Sous la houlette d’Henri et de sa poigne de fer, Claude commence un dur entraînement de lutte pour se remettre en forme. Pendant ce temps, le vagabond, toujours aussi solitaire et taciturne, se fait embaucher comme catcheur dans une baraque foraine.

Le Maréchal- ferrant

Henri, grâce à ses contacts, découvre que l’agresseur de Claude, un certain Alfred Pélissier, est un ex-enfant de l'Assistance publique au parcours chaotique et un vétéran des guerres d'Indochine et d'Algérie.

La Marque du feu

Alfred Pélissier, surnommé Frédo, s’installe peu à peu, malgré la méfiance ambiante des villageois, dans son nouveau rôle auprès du maréchal- ferrant. Pendant ce temps, Henri et son équipe poursuivent leur enquête.

La Belle Garce

De plus en plus en confiance, Frédo se laisse aller à quelques confidences à son bienfaiteur, le maréchal-ferrant. De son côté, Mario, l'enquêteur d'Henri, se rapproche de Josiane.

Le Trimard

Après le grave accident de circulation, ayant causé la mort d’une mère et sa petite fille, Fredo s’enfuit. Henri le fait rechercher pour abandon de famille.

Le Croque-mort

S'étant fait abuser par le marginal qui acceptait soi-disant de lui rendre service, Frédo doit de nouveau repartir sur les routes. Il est pris en stop par Léon, un jovial chauffeur de corbillard.

Les Cornemuses de Kilmarnoch

Tandis que Frédo, toujours dans l'entreprise de pompes funèbres, attire la suspicion de son collègue Léon, Claude et Henri poursuivent leur entraînement. De son côté, Antoinette ne supporte plus son mode de vie.

Comme il y a trente ans

Le banquet de l'amitié avec les vétérans écossais se déroule dans la joie et la bonne humeur ! Puis, après plusieurs toasts, la rencontre dégénère en beuverie et en bagarre générale sur fond de vieille rivalité entre Français et Britanniques...

Antoinette

Claude et Henri, remis de leurs émotions avec les vétérans écossais, se retrouvent en plein carnaval dans le bourg dont est originaire Antoinette. Ils ne tardent pas à la retrouver, perchée sur un char !

Face aux chiens

Frédo se retrouve sur le terrain d'un propriétaire de chenil qui l’embauche comme dresseur. Il se retrouve donc à nourrir et soigner les chiens mais aussi à servir d'homme d'attaque pendant les séances de dressage.

La Fuite

Surpris dans sa retraite, Frédo prend la fuite après avoir jeté un chien sur Claude. De retour à Paris, les deux camarades se remettent doucement de la déception d'avoir laissé filer le vagabond tant recherché !

Retour à la forge
Henri décide de passer une petite annonce factice dans la presse régionale promettant récompense à toute personne susceptible de fournir des informations concernant Alfred Pélissier. Un des anciens patrons du vagabond se manifeste auprès d’Henri.
La Carrière

Engagé comme conducteur de camion dans une carrière d'extraction de roches, Frédo change une nouvelle fois de vie. Malgré son départ précipité, il décide de retourner voir le maréchal-ferrant et son nouvel employé.

L'Explosion

Les enquêteurs d’Henri localisent Frédo dans sa région d’enfance. Finalement, ce dernier vient d’accepter de rejoindre le maréchal-ferrant et Daniel pour qu'ils travaillent ensemble.

Le Déclin

Par chance, Claude n'est que sonné par l'explosion dans la carrière mais Frédo a pu, une nouvelle fois, prendre la fuite. Au grand dam des deux amis, conscients que, se sachant plus que jamais recherché, le fugitif se cachera de plus belle !

Pour toucher le fond

Frédo, réduit à se nourrir à la soupe populaire, s'enfonce de plus en plus dans la précarité. Il enchaîne les petits boulots : son caractère explosif et imprévisible l'empêche de se poser...

Le Retour à la ferme

Conscient de sombrer dans la clochardisation, Frédo décide de reprendre la route et retourne dans le seul endroit qu'il connaît vraiment, en Normandie, la ferme La Goupilière où il a été placé enfant par l'Assistance publique.

La Goupilière

Bien accepté par monsieur Léger, patron bourru mais humain, Frédo se voit confier la surveillance nocturne des animaux. Il s'acquitte avec courage de sa mission et réussit à faire fuir des rôdeurs, ce qui renforce la confiance de son patron.

Marie

Le patron de Frédo se rend à la gendarmerie pour une demande de renseignements concernant son protégé. Pendant ce temps, Henri part en Normandie, au haras où vit celle qu'il considère encore comme sa compagne, et la retrouve en présence d’un autre homme.

La Moisson

Frédo ressort soulagé de chez les gendarmes, sachant qu'il n'a pas tué Claude Fontaine et que l'affaire devrait donc se tasser. Grâce à son patron, monsieur Léger, plus que jamais décidé à le prendre sous son aile, il voit enfin le bout du tunnel et se lance dans les travaux de moissonnage.

La Solitude de Daniel

Un bal est organisé à la ferme pour fêter la fin des moissons, pendant lequel monsieur Léger renvoie Marcel devenu de plus en plus violent avec Frédo. Ce dernier, file toujours le parfait amour avec Marie et décide d'aller rendre visite au maréchal-ferrant pour lui présenter sa fiancée.

Veillée d'armes

Frédo, décidé à se fixer après toutes ces années d'errance, accepte la proposition de Daniel. Avec Marie, ils vont s'installer dans la maison du maréchal-ferrant dont ils ont hérité. De leurs côtés, les hommes de Marcellin sont toujours sur les traces du vagabond...

L'Affrontement

Claude Fontaine, assoiffé de vengeance, s’apprête à retrouver l’homme qui l’a sauvagement agressé il y a un an. Frédo l’attend dans une vieille cabane en ruine à côté de la ferme de la Goupilière...