Vivre à loisir : L'art de la fugue | madelen

Vivre à loisir : L'art de la fugue

0H40 — 1973 — Réal : François Raoul Duval

« Marcher décape, ça vous lave complètement : on retrouve une disponibilité tout à fait extraordinaire ! » Michel Bernard ne peut pas écrire à Paris, mais quand il marche dans la nature, son livre s’organise dans sa tête. Sur les chemins de l’Ardèche, l’écrivain explique comment cette activité génère une profonde mise en question de soi et permet de recouvrer la liberté.

Lecture