série

L'Homme qui rit

1 saison — 1971 — Réal : Jean Kerchbron

Parce qu'enfant on lui a fendu les lèvres jusqu'aux oreilles, Gwynplaine est surnommé "L'homme qui rit". Recueilli par le vagabond Ursus, le garçon forme un cirque ambulant avec Déa, l'aveugle. Sur les routes anglaises, son rire perpétuel et inextinguible cause l'hilarité. Conte cruel de Victor Hugo adapté à la télévision par Jean Kerchbron. 

Lecture
1

Les Comprachicos

Ursus, bateleur, philosophe, homme cultivé et solitaire erre de bourg en bourg, traînant son chariot de bois accompagné de son loup Homo. A quelques lieues, un groupe de "comprachicos" fuit l'Angleterre et abandonne un enfant au visage horriblement mutilé. Ursus va recueillir cet enfant perdu...

2

Les Grands de ce monde

Gwynplaine et Déa ont grandi. Ursus monte une compagnie de mimes nommée "L'homme qui rit". Déa et Gwynplaine forment un couple à la scène comme à la ville. Tous ensemble, accompagnés de leur loup, ils parcourent la campagne anglaise. Chaque soir c'est la représentation, l'horrible rictus de Gwynplaine provoquant systématiquement le rire de la foule.

3

Par ordre du roi

Gwynplaine, obligé de suivre le Wapentake, venu le quérir est conduit devant une assemblée de Lords. Un homme soumis à la torture, le "comprachico" qui jadis défigura Gwynplaine, est prié de reconnaître le balafré, identifié comme le fils d'un noble par le message trouvé dans une bouteille jetée à la mer.