Lucien de Rubempré | madelen

série

Lucien de Rubempré

1 saison — 1963 — Réal : Marcel Sicard
Adaptation radiophonique des aventures du héros de la Comédie humaine, Lucien de Rubempré. 1845, Vautrin, chef de la Police de sûreté, et le ministre de l'Intérieur, Rastignac, se souviennent du jeune homme qu'était Lucien de Rubempré. C'est le point départ d'un drame qui débuta 25 ans plus tôt, à la pension Vauquer...
Lecture

S1E1

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, et le ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC, se souviennent du jeune homme qu'était Lucien de Rubempré. C'est le point départ d'un drame qui débuta 25 ans plus tôt, à la pension Vauquer...

S1E2

A la pension Vauquer, RASTIGNAC et VAUTRIN discutent des femmes du monde qui ont des amants et des usuriers. Puis, RASTIGNAC et BIANCHON, élève en médecine, se posent des questions sur les agissements de VAUTRIN et du père Goriot.

S1E3

RASTIGNAC apprend de sa cousine, la vicomtesse de Beauséant, qu'Anastasie de Restaud n'est autre que la fille du père Goriot. Elle se propose de lui ouvrir les portes du "grand monde".

S1E4

VAUTRIN propose à RASTIGNAC un marché : devenir l'époux de Victorine TAILLEFER qui, selon lui, sera bientôt riche et en échange lui donner deux cents mille francs. Mais avant cela, VAUTRIN explique qu'il fera assassiner son frère, Frédéric-Michel TAILLEFER.

S1E5

RASTIGNAC refuse le marché de VAUTRIN mais ce dernier lui donne 15 jours pour réfléchir. A l'opéra, RASTIGNAC est présenté à la jolie Delphine de Nucingen. Le policier Gondureau demande l'aide de Mademoiselle MICHONNEAU pour circonvenir VAUTRIN connu aussi sous le nom de Jacques COLLIN dit Trompe-la-mort.

S1E6

Gondureau explique à Mademoiselle MICHONNEAU comment s'assurer que VAUTRIN est bien le forçat Jacques COLLIN dit Trompe-la-mort. Sur les ordres de Delphine de Nucingen RASTIGNAC joue à la roulette et gagne 6000 francs. Vous me sauvez lui explique alors la baronne.

S1E7

Delphine de Nucingen explique à RASTIGNAC comment, grâce aux 6000 francs qu'il a gagnés à la roulette, elle va échapper au déshonneur. Endetté, RASTIGNAC fait la cours à Victorine TAILLEFER. Pour le plus grand bonheur de VAUTRIN qui lui prête de l'argent.

S1E8

VAUTRIN prévient son sicaire qu'il doit provoquer et tuer en duel le fils TAILLEFER. RASTIGNAC rembourse l'argent qu'il doit à VAUTRIN. Mais ce dernier lui apprend que le fils TAILLEFER sera mort demain matin.

S1E9

Victorine TAILLEFER apprend que son frère est entre la vie et la mort. Aidée de POIRET, Mademoiselle MICHONNEAU découvre que VAUTRIN n'est autre que le forçat Jacques COLLIN dit trompe-la-mort. La police débarque à la pension Vauquer.

S1E10

Le forçat Jacques COLLIN, alias VAUTRIN, est arrêté à la pension Vauquer par le chef de police Bibi-Lupin. C'est ainsi que s'arrête l'épisode de 1820 et que l'on retrouve RASTIGNAC (ministre de l'Intérieur) et VAUTRIN (chef de la Police de sûreté) en 1845, en pleine discussion. Et les souvenirs affluent et RASTIGNAC se rappelle [...]

S1E11

1845. Dans son bureau de ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC explique à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, comment les filles du père Goriot sont à l'origine de la mort prématurée de leur père. Cet évènement a aussi été le point de départ de la carrière de RASTIGNAC. Puis, les deux hommes en reviennent à leur sujet principal : [...]

S1E12

1845. Devant le chef de la Police de sûreté, VAUTRIN, le ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC, se souvient des origines modestes de Lucien de Rubempré, qui s'appelait alors Lucien Chardon. Puis saut dans le passé : on retrouve Lucien jeune homme, alors qu'il travaille dans l'imprimerie de son ami David SECHARD et qu'il est convoqué par le [...]

S1E13

Madame de BARGETON, qui est la "reine" d'Angoulême, veut connaître Lucien Chardon. Après la rencontre, Lucien qui est tombé sous le charme de la belle se confie à monsieur du Châtelet ; lui-même amoureux de madame de BARGETON et prêt à tout pour ne pas la perdre.

S1E14

Lucien Chardon déclare sa flamme à madame de BARGETON qui, en retour, lui ouvre son coeur. C'est cette dernière qui lui suggère de prendre le nom de sa mère : de Rubempré. Le comte du Châtelet voit d'un mauvais oeil la relation entre sa maîtresse et le jeune homme.

S1E15

Lucien de Rubempré est invité à une soirée chez madame de BARGETON. Pendant ce temps, David SECHARD fait la cour à la soeur de Lucien, Eve Chardon.

S1E16

David SECHARD met en garde Eve Chardon sur l'ambition de son frère, Lucien de Rubempré, et lui demande de l'épouser. Pendant ce temps, à la soirée de madame de BARGETON où la meilleure société d'Angoulême est conviée, Lucien lit ses vers.

S1E17

Eve Chardon accepte d'épouser l'ami de son frère, David SECHARD. Chez madame de BARGETON, les vers de Lucien de Rubempré valent à son auteur les railleries de la bonne société angoumoisine

S1E18

Malgré les réticences de SECHARD père, Davis SECHARD persiste à vouloir épouser Eve SECHARD. De son côté, Lucien de Rubempré prend une place de plus en plus importante aux côtés de madame de BARGETON. Au grand dam de la bonne société.

S1E19

Lucien de Rubempré est surpris à genoux devant madame de BARGETON par monsieur de Chandour, qui ne se gêne pas pour en avertir tout ce qu'Angoulême compte comme bonne société. Pour laver son honneur, monsieur de BARGETON se bat en duel avec Monsieur CHANDOUR.

S1E20

Après le scandale du duel, madame de BARGETON et Lucien de Rubempré prévoient de quitter Angoulême pour Paris. Pour financer son installation dans la capitale, David SECHARD accepte de prêter de l'argent à son ami et futur beau-frère.

S1E21

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, la fuite de madame de BARGETON et de Lucien de Rubempré à Paris. Puis, saut dans le temps. 1820 : on retrouve madame de BARGETON et Lucien alors qu'ils viennent d'arriver à Paris. Monsieur du Châtelet qui les a suivis met madame de BARGETON en [...]

S1E22

Monsieur du Châtelet aide à l'installation de madame de BARGETON à Paris. Il en profite pour dénigrer Lucien de Rubempré devant elle. Invitée par madame d'Espard, madame de BARGETON emmène Lucien à l'opéra.

S1E23

A l'opéra, monologues intérieurs de madame BARGETON puis de Lucien de Rubempré, qui doutent de leur amour l'un pour l'autre. Puis durant l'entracte, des gentilhommes envahissent la loge de madame d'Espard et se moquent entre eux de Lucien.

S1E24

Madame d'Espard demande à sa cousine madame de BARGETON de cesser de fréquenter Lucien du Rubempré : un fils d'apothicaire qui se nomme Chardon. Ce qu'elle fait aussitôt.

S1E25

Abandonné par madame de BARGETON, Lucien de Rubempré veut se consacrer à sa carrière littéraire. Mais les affaires sont difficiles.

S1E26

Lucien de Rubempré se lit d'amitié avec DANIEL D'Arthez et ses compagnons. Tous aussi désargentés que lui.

S1E27

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte au chef de la Police de sûreté, VAUTRIN, les débuts difficiles de Lucien de Rubempré à Paris. Puis retour en 1820. Le jeune Lucien fait la connaissance d'Etienne LOUSTEAU, autre jeune homme désargenté. Qui lui présente l'éditeur Dauriat.

S1E28

1845. Ratignac, ministre de l'Intérieur, raconte au chef de la Police de sûreté, VAUTRIN, la rencontre de Coralie, protégée de Camusot, et de Lucien de Rubempré. 1820 : on retrouve Lucien dans le lit de Coralie.

S1E29

Lucien de Rubempré devient chroniqueur dans le journal d'Etienne LOUSTEAU tandis que sa maîtresse, Coralie, avoue son amour pour le jeune homme à son protecteur Camusot.

S1E30

Lucien de Rubempré est à présent un critique craint et cette crainte lui permet de vendre ses vers à l'éditeur Dauriat. De leur côté, la soeur de Lucien et son beau-frère, David SECHARD, travaillent dur à l'imprimerie.

S1E31

Eve et David SECHARD s'apprêtent à louer leur imprimerie aux frères COINTET. Puis, saut dans le temps : en 1845 RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, racontant au chef de la Police de sûreté, VAUTRIN, l'ascension sociale de Lucien de Rubempré. Puis retour en 1820, lorsque Lucien prévoit de se venger de madame de BARGETON.

S1E32

Dans le salon de madame de Montcornet, Lucien retrouve madame d'Espard qui lui demande de se réconcilier avec madame de BARGETON. Elle lui explique aussi que seul le titre de marquis de Rubempré lui ouvrira les portes du grand monde.

S1E33

Mesdames BARGETON et d'Espard veulent se venger de Lucien de Rubempré qui, selon elles, a dédaigné madame de BARGETON. En 1845, RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, comment Lucien de Rubempré se laissait entretenir par sa maîtresse Coralie. Retour en 1820, où Coralie dit à sa servante [...]

S1E34

Lucien de Rubempré reproche à l'éditeur Dauriat de n'avoir pas encore édité son recueil de poèmes. DANIEL D'Arthez le met en garde contre ses nouveaux amis royalistes qui, selon lui, se retourneront contre lui. Etienne LOUSTEAU prévient Lucien qu'il a un éditeur pour son roman.

S1E35

Lucien de Rubempré et Etienne LOUSTEAU vendent le roman de Lucien à des éditeurs aux abois, qui leur signent des traites difficilement escomptables.

S1E36

Nathan, auteur dramatique, demande à Coralie de l'aider à gagner le coeur de Florine qu'il aime mais qui est la maîtresse de Lousteau ; toutes deux joueront dans sa prochaine pièce. L'ancien amant de Coralie, Camusot, accepte les traites de Lucien de Rubempré. Andoche FINOT explique à de LUPO comment il compte se débarrasser de Lucien.

S1E37

Calomnié dans un journal, Lucien de Rubempré doit encore frayer avec FINOT et de LUPO dont il ignore qu'ils sont ses ennemis. 1845 : RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, explique à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, comment FINOT manoeuvra pour faire de Lousteau l'adversaire de Lucien.

S1E38

Le rédacteur en chef du "Réveil", journal royaliste, demande à Lucien de Rubempré d'écrire un article négatif contre le roman de son ami, DANIEL D'Arthez. Il s'en ouvre à ce dernier et lui explique qu'il doit le faire pour Coralie. Malgré tout, les ennemis de Lucien prennent Coralie pour cible et l'obligent à abandonner la pièce dans [...]

S1E39

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, et VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, se rappellent comment, Lucien de Rubempré devenu le jouet de ses ennemis, mesdames de BARGETON et d'Espard se vengèrent de lui. Puis retour en 1820 : Lucien de Rubempré est blessé lors d'un duel contre Michel CHRESTIEN.

S1E40

Lucien de Rubempré se remet doucement de son duel contre Michel CHRESTIEN quand il est mis en demeure de régler à Camusot l'argent des traites qu'il lui doit. Après discussion, Camusot est d'accord de rendre les traites à son ancienne maîtresse Coralie, mais pas gratuitement...

S1E41

Coralie malade, Lucien de Rubempré tente de trouver de l'argent auprès de son ancien ami Etienne LOUSTEAU. En vain. Il doit faire un faux en tirant des traites sur son beau-frère, David SECHARD, qui est lui-même au bord de la faillite. Il apprend par BIANCHON que Coralie va mourir.

S1E42

Coralie morte, Lucien de Rubempré oscille entre chagrin et désespoir. 1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, dans quelles conditions Lucien fit le chemin de retour entre Paris et Angoulême.

S1E43

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, le retour de Lucien de Rubempré à Angoulême. Puis retour en 1820. Tandis que David SECHARD s'apprête à inventer un procédé de fabrication pour le papier, Boniface COINTET travaille en sous main à le ruiner.

S1E44

Bien que proche de la ruine, David SECHARD pense avoir trouvé dans l'avoué Petit-Claud, ancien camarade de classe mais homme des COINTET, un allié. Le couple SECHARD est aussi aidé par leurs serviteurs qui lui prêtent de l'argent.

S1E45

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, comment Petit-Claud l'avoué, tout en faisant semblant d'aider David SECHARD, travaillait pour les COINTET et lui-même. 1820 : arrive à Marsac, Lucien de Rubempré se morfond chez des paysans.

S1E46

Grâce à son serviteur KOLB, David SECHARD découvre qu'il y a un complot contre lui et qu'on veut l'arrêter. Pendant que David est mis à l'abri, Lucien de Rubempré apprend que les traites qu'il a signées à la place de son beau-frère risquent de conduire ce dernier en prison.

S1E47

Eve SECHARD apprend que son frère, Lucien de Rubempré, est à Marsac. Puis saut dans le temps. 1845 : RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, comment, contre l'aide de l'avoué Petit-Claud pour voler à David SECHARD son invention, les frères COINTET l'ont présenté à un très bon parti : [...]

S1E48

De retour chez lui, Lucien de Rubempré semble toujours prompt à s'enflammer quand on le flatte. L'avoué Petit-Claud en profite.

S1E49

Pour assister à la soirée qui doit être donnée en son honneur par ses anciens camarades d'école, Lucien de Rubempré se fait faire un costume grâce à Etienne LOUSTEAU. David SECHARD sort de sa cachette et se retrouve sous la menace de Petit-Claud et Cerizet, les hommes des frères COINTET.

S1E50

Petit-Claud et COINTET complotent pour arrêter David SECHARD. A la soirée de madame de Senonches, Lucien de Rubempré croit sauver son beau-frère en s'attachant les grâces de madame du Châtelet. C'est sans compter Cerizet et Petit-Claud qui travaillent à sa perte.

S1E51

David SECHARD est arrêté devant sa femme et Lucien. Coup fatal pour Lucien qui se sent coupable et veut mourir. 1845 : VAUTRIN et RASTIGNAC se rappellent que ce fut à ce moment, alors que Lucien allait se tuer, qu'il rencontra le moine Carlos HERRERA ; alias Jacques COLLIN, Trompe-la-mort ou VAUTRIN, tout juste évadé du bagne.

S1E52

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment ayant été arrêté et envoyé au bagne de Rochefort, il réussit à s'évader. Retour 25 ans en arrière, alors qu'arrivé au bagne VAUTRIN retrouve Théodore Calvi dit Madeleine, son complice.

S1E53

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte son évasion du bagne de Rochefort au ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC, et pourquoi et comment il voulut prendre la place d'un moine espagnol : Carlos HERRERA.

S1E54

1820 : VAUTRIN évadé du bagne de Rochefort gagne la confiance du valet du chanoine Carlos HERRERA. Puis 1825 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment il se débarrassa du chanoine.

S1E55

1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment il usurpa l'identité du chanoine Carlos HERRERA alors qu'il était évadé du bagne de Rochefort. Puis 1820 : les premiers pas de VAUTRIN dans la peau du chanoine.

S1E56

VAUTRIN évadé du bagne de Rochefort ayant usurpé l'identité du chanoine Carlos HERRERA reçoit la confession d'une mourante propriétaire d'un trésor. 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment il rentra ensuite en France nanti d'une grosse fortune

S1E57

Sous l'identité du chanoine Carlos HERRERA, VAUTRIN prend Lucien de Rubempré sous son aile et lui promet de faire de lui un membre de la pairie. Première action : HERRERA veut sauver le beau-frère de Lucien, David SECHARD, de la prison.

S1E58

Carlos HERRERA, chanoine de Tolède, rencontre Lucien de Rubempré qui ne reconnaît pas dans l'homme d'église le fameux VAUTRIN, alias Jacques COLLIN dit Trompe-la-mort. Ce dernier convint le jeune homme qui était au désespoir de l'accompagner à Paris.

S1E59

Sous le contrôle de Petit-Claud, David SECHARD doit s'associer aux frères COINTET qui deviennent copropriétaires de son brevet. C'est ensuite que les époux SECHARD reçoivent les 15000 francs de Lucien de Rubempré devenu le secrétaire du chanoine Carlos HERRERA alias VAUTRIN.

S1E60

1845. A RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte sa vie en tant que Carlos HERRERA, moine et diplomate espagnol, et celle de son secrétaire, Lucien de Rubempré, entre 1822 et 1824 à Paris, et cela avant que se noue le drame devant amener la perte de Lucien.

S1E61

A l'opéra, Lucien de Rubempré fait son retour dans le grand monde accompagné d'Esther, dit "la Torpille", une ancienne prostituée.

S1E62

VAUTRIN, alias le moine Carlos HERRERA, ou Jacques COLLIN dit Trompe-la-mort, sauve Esther du suicide. Cette dernière aime Lucien et ne veut pas qu'il apprenne son ancien métier de prostituée. VAUTRIN lui propose alors d'abandonner son passé et de rentrer dans un couvent pour faire son éducation.

S1E63

Après 15 mois passés au couvent, Esther est toujours amoureuse de Lucien. Lucien aussi. Mais VAUTRIN, alias Carlos HERRERA, veille sur eux.

S1E64

Esther et Lucien de Rubempré se sont retrouvés et se méfient de Carlos HERRERA alias VAUTRIN qui voit d'un mauvais oeil leur amour. Car, selon VAUTRIN, pour devenir marquis et membre de la pairie, Lucien doit épouser une fille de bonne famille. A Esther, VAUTRIN laisse un appartement et deux servantes : Asie et Europe.

S1E65

1845. RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, et VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, se souviennent de la vie de Lucien de Rubempré à partir des années 1825. Puis retour en 1828, quand RASTIGNAC se demandait s'il ne devait pas épouser madame d'Espard.

S1E66

1828 : parce qu'il s'est entretenu avec madame d'Espard au sujet de la requête qu'elle a déposée contre son mari, le juge Popinot est dessaisi de l'affaire. Puis 1845 : RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, raconte à VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, pourquoi madame d'Espard est devenue alors la pire ennemie de Lucien de Rubempré.

S1E67

Soirée chez les Nucingen, alors que Monsieur NUCINGEN se meurt d'amour pour une belle inconnue. Cette soirée est aussi l'occasion pour les invités de parler de Lucien de Rubempré qui, dit-on, doit rassembler un million pour acheter une terre nécessaire à son mariage avec Clotilde de Granlieu.

S1E68

Le moine Carlos HERRERA, alias VAUTRIN, échafaude un plan pour capter une partie de la fortune du baron de Nucingen grâce à Esther dont ce dernier est tombé follement amoureux. Le moine HERRERA avoue à Lucien qui il est vraiment : le bagnard en fuite VAUTRIN. Lucien en est bouleversé.

S1E69

Lucien de Rubempré est écartelé entre la femme qu'il doit épouser, Clotilde de Grandlieu, et celle qu'il aime Esther.

S1E70

Le baron de Nucingen est toujours à la recherche d'Esther dont il est tombé amoureux et il engage Peyrade et Contençon pour la retrouver. 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, explique à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, qui étaient Peyrade et Contençon, deux agents peu recommandables.

S1E71

La fille de Peyrade, Lydie, est amoureuse de Lucien de Rubempré aperçu aux Tuileries. Quant à son père, il aide Nucingen à retrouver Esther.

S1E72

Grâce à la confiance qu'il met en Peyrade pour retrouver Esther, le banquier Nucingen a retrouvé sa joie de vivre. VAUTRIN tente de détourner Nucingen vers une fausse Esther, et cela en trompant les hommes de ce dernier.

S1E73

Nucingen soudoie la servante de la fausse Esther pour le laisser pénétrer chez sa maîtresse. Une fois sur place, Nucingen se rend compte que ce n'est pas celle dont il est tombé follement amoureux. Carlos HERRERA alias VAUTRIN met ensuite un plan sur pieds pour que les hommes de Nucingen n'inquiètent plus Lucien.

S1E74

1828. Tandis que Peyrade tente de découvrir qui est cette mystérieuse femme (Esther) qui a rendu Nucingen fou d'amour, VAUTRIN compte sur cet amour pour renflouer ses caisses et assurer à Lucien un capital suffisant pour épouser Clotilde de Grandlieu et devenir marquis. Puis retour en 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, explique [...]

S1E75

Passant tour à tour de 1828 à 1845, c'est à dire montrant directement les évènements ou les faisant raconter par VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, VAUTRIN met fin à la relation d'Esther avec Lucien et pousse la jeune femme à devenir la maîtresse du banqier Nucingen.

S1E76

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, explique à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment Asie l'aida à utiliser l'amour inconditionnel que portait le banquier Nucingen à Esther pour lui soutirer de l'argent. Puis retour à cette époque, 1848, pour assister directement à l'évènement.

S1E77

Nucingen devenu le protecteur d'Esther, VAUTRIN alias Carlos HERRERA travaille en sous main pour faire payer le riche banquier.

S1E78

Fin des années 1820. Amoureux d'Esther, Nucingen paie les fausses traites produites par le moine Carlos HERRERA, alias VAUTRIN. Puis 1845 : VAUTRIN, chef de la sûreté de Police, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, les liens qui attachent Asie à sa personne. Puis de nouveau fin des années 1820 : Carlos HERRERA alias VAUTRIN et [...]

S1E79

Esther et Europe, sa bonne et complice du moine Carlos HERRERA, alias VAUTRIN, font leur possible pour soutirer de l'argent au baron Nucingen.

S1E80

Le baron et banquier de Nucingen est au désespoir car Esther le repousse. Contre argent, madame Saint-Estève, qui n'est autre qu'Asie, la tante de VAUTRIN, se propose de l'aider.

S1E81

Le moine Carlos HERRERA, alias VAUTRIN, rappelle à Esther que c'est pour le bonheur de Lucien qu'elle doit laisser le banquier Nucingen l'aimer. Pour qu'avec l'argent qu'elle lui extorquera, Lucien achète la terre dont il a besoin et qu'il se marie avec Clotilde de Grandlieu. Esther s'exécute, pour le plus grand plaisir du banquier.

S1E82

Au théâtre, Esther accompagnée du baron de Nucingen est reconnue par des anciennes connaissances : Philippe BRIDEAU, madame du Val-Noble, Tullia ou Mariette.

S1E83

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, et RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, se rappellent les tenants et les aboutissants de la future chute de Lucien de Rubempré. Puis retour en 1830, tandis que les mouchards Peyrade, Contençon et Corentin qui ayant découvert qui se cachait derrière Esther veulent tendre un piège au moine Carlos [...]

S1E84

Passant de 1845, moment où VAUTRIN chef de la Police de Sûreté, et RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, Carlos HERRERA, alias VAUTRIN, se rappellent l'histoire et la chute de Lucien de Rubempré, et 1830, moment où le destin de Lucien de Rubempré s'assombrit, l'épisode raconte comment VAUTRIN a pu démasquer les mouchards à ses trousses, [...]

S1E85

Lucien est enfin accepté à la table du père de sa futur épouse, Clotilde de Grandlieu. Mais le temps presse, car Corentin, Contençon et Peyrade sont prêts à révéler que les terres de Rubempré ont été payées avec l'argent de Nucingen. On tente de faire chanter Lucien de Rubempré.

S1E86

Episode se passant à deux époques. 1845 : RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, et VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, se rappellent la chute de Lucien de Rubempré. Et 1830, moment où le duc de Grandlieu se pose des questions sur l'origine de la fortune de son futur gendre, Lucien de Rubempré et lance une enquête.

S1E87

1830. Lucien de Rubempré se sait bientôt découvert par celui qui devrait être son futur beau-père, monsieur de Grandlieu. De son côté, Esther essaie de venir à la rescousse de son cher Lucien et pour ce faire organise un souper avec les principaux protagonistes.

S1E88

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, et RASTIGNAC ministre de l'Intérieur, se souviennent du souper donné par Esther. Puis 1830, aidé d'Asie, VAUTRIN met Peyrade en face d'un chantage : réparer le mal qu'il a fait à la réputation de Lucien auprès des Grandlieu ou perdre sa fille, Lydie, qui a été enlevée. Autre évènement, [...]

S1E89

Episode se passant en 1830 et 1845. 1830 : Corentin découvre que, contrairement à ce qu'il prétend, l'argent de Lucien ne provient par de la générosité de sa soeur et beau-frère, Eve et David SECHARD. Lucien apprend que son futur mariage avec Clotilde Grandlieu est rompu. Puis 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, et RASTIGNAC, [...]

S1E90

1845. VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment au cours du souper donné par Peyrade ce dernier fut empoisonné par Asie. 1830 : Peyrade mort, sa fille Lydie qui a été enlevée et prostituée, devient folle. Corentin et Contençon jurent de se venger de Carlos HERRERA.

S1E91

Esther qui compte se suicider est décidé à se donner à Nucingen. De son côté, le moine Carlos HERRERA alias VAUTRIN est démasqué par ses ennemis, Contençon et Corentin.

S1E92

1830. Esther se prépare à se donner à Nucingen mais avant elle reçoit son amant, Lucien de Rubempré, en cachette. Puis 1845 : RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, et VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, se rappellent la soirée de "noces" entre Nucingen et Esther. Puis retour en 1830 : Nucingen apprend par son agent de change qu'Esther [...]

S1E93

1830. Esther s'est suicidée avant d'avoir appris qu'elle était riche. La police fouillant les lieux du drame, Jacques COLLIN alias VAUTRIN alias Trompe-la-Mort alias Carlos HERRERA tue Contençon qui avait découvert son identité et se laisse capturer par les forces de l'ordre.

S1E94

1830 : Lucien de Rubempré est arrêté pour vol et assassinat. 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, et RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, se rappellent de l'affaire et de ses tenants et aboutissants : la mort d'Esther, l'empoisonnement et la détention de Carlos HERRERA alias VAUTRIN, l'arrestation de Lucien.

S1E95

Depuis la Conciergerie où il est enfermé, et avec l'aide d'Asie, sa fidèle servante, l'abbé Carlos HERRERA alias VAUTRIN élabore un plan pour sauver Lucien et lui-même.

S1E96

Asie ayant réussi à entrer en contact avec Carlos HERRERA alias VAUTRIN dans sa prison de la Conciergerie, cette dernière a pour mission de faire passer les ordres de son maître à Lucien.

S1E97

Le juge Camusot est au centre de multiple pressions pour sauver ou perdre Lucien de Rubempré. Quant à Carlos HERRERA alias VAUTRIN, alias Jacques COLLIN dit Trompe-la-Mort, on veut le confronter à d'anciens compagnons de bagne.

S1E98

Le juge Camusot tente de démasquer Carlos HERRERA, alias VAUTRIN alias l'ex bagnard Jacques COLLIN dit Trompe-la-Mort.

S1E99

Dans le bureau du juge, l'identité du moine Carlos HERRERA alias VAUTRIN, alias Jacques COLLIN dit Trompe-la-Mort est mise à rude épreuve. De plus, sa tante Jacqueline COLLIN dite Asie a été démasquée.

S1E100

Dans le bureau du juge, Bibi-Lupin, chef de la Police de sûreté, dit reconnaître Jacques COLLIN dans le moine Carlos HERRERA. Mais l'ex bagnard se défend.

S1E101

1830 et 1845, Carlos HERRERA alias VAUTRIN à la Conciergerie dans le bureau du Juge CAMUSOT puis VAUTRIN, chef de la Police de sûreté avec RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur : la fin de l'interrogatoire de l'ex-bagnard qui doit déboucher sur sa libération puis les raisons qui poussent le juge Camusot à interroger Lucien de Rubempré.

S1E102

Toujours enfermé à la Conciergerie, Lucien de Rubempré prend connaissance de la lettre que lui a écrite Esther avant de se suicider.

S1E103

Le juge Camusot interroge Lucien de Rubempré qui lui révèle la vraie identité de l'abbé Carlos HERRERA et lui certifie que ce dernier n'est pas son père.

S1E104

Le juge Camusot reçoit une lettre de madame de Sérisy lui demandant de libérer Lucien de Rubempré. Puis, le procureur de Granville apprend à madame de Sérisy que son amant est accusé d'être le complice de Jacques COLLIN ; elle apprend aussi que les lettres qu'elle a écrites à Lucien ont été saisies.

S1E105

1845 : VAUTRIN raconte à RASTIGNAC comment madame de Sérisy réussit à brûler les interrogatoires de Lucien de Rubempré et de Carlos HERRERA alias Jacques COLLIN, devant le juge Camusot. 1830 : la scène entre le juge et madame de Sérisy, puis l'intervention du procureur de Granville et du comte de Sérisy. Lucien de Rubempré doit être [...]

S1E106

1830 : Lucien de Rubempré rédige son testament et se suicide. 1845 : VAUTRIN, chef de la Police de sûreté et RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, se rappellent l'évènement et la conduite de madame de Sérisy. Puis, retour en 1830, alors que par lettre Lucien de Rubempré tente de disculper son ami Carlos HERRERA alias Jacques COLLIN. Dans [...]

S1E107

Le juge Camusot et sa femme manigancent pour que le suicide de Lucien de Rubempré n'entache pas la carrière du juge. Ils mettent au point un plan pour confondre le moine Carlos HERRERA et le faire officiellement reconnaître comme étant Jacques COLLIN.

S1E108

Monologue intérieur de Carlos HERRERA dans sa cellule qui ne sait toujours pas que Lucien de Rubempré est mort et se demande comment le joindre. C'est le médecin de la prison qui le lui apprend. Par la lettre posthume qu'il lui a écrite, Carlos HERRERA alias l'ex-bagnard Jacques COLLIN apprend combien Lucien de Rubempré lui était [...]

S1E109

Madame CAMUSOT essaie d'obtenir l'aide des femmes du monde, celles qui ont aimé ou détesté Lucien de Rubempré, pour assurer à son mari, le juge Camusot, une carrière dans la Justice.

S1E110

1830. Corentin explique au duc de Granlieu que la meilleure façon de se débarrasser de l'ex-bagnard Jacques COLLIN est encore de le nommé chef de la Police. 1845 : ce même Jacques COLLIN, devenu chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de la l'Intérieur, comment, après la mort de Lucien de Rubempré, il manoeuvra pour [...]

S1E111

1830. Camusot prétend savoir où Jacques COLLIN cache les lettres compromettantes qu'il possède sur certaines femmes du monde. Chez sa tante Jacqueline COLLIN alias Asie. Puis 1845, VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte à RASTIGNAC, ministre de l'Intérieur, comment, en prison, il réussit à communiquer avec Asie et prendre le [...]

S1E112

Carlos HERRERA se dénonce au procureur général comme étant l'ex-bagnard Jacques COLLIN. Puis, en échange des lettres compromettantes écrites par de grandes dames du monde à Lucien de Rubempré, il demande sa libération et celle d'un condamné à mort un ancien compagnon de bagne, Théodore Calvi.

S1E113

1845 : dans le bureau du ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC, VAUTRIN, chef de la Police de sûreté, raconte comment, sorti du bureau du procureur général, il alla récupérer les lettres compromettantes qu'il avait cachées avant son arrestation et celle de Lucien de Rubempré. Puis 1830 : dans le bureau du procureur général, VAUTRIN en [...]

S1E114

Dans le bureau du procureur général, Corentin fait l'éloge de VAUTRIN alias Jacques COLLIN et lui propose de devenir son second à la place de Bibi-Lupin. Ce que Jacques COLLIN accepte. Il donne ses raisons au procureur général et lui explique où trouver les lettres compromettantes écrites à Lucien de Rubempré par des femmes du monde.

S1E115

1830 : Les funérailles de Lucien de Rubempré, le sauvetage de madame de Sérisy devenue folle après la mort du jeune homme. 1845 : dans le bureau du ministre de l'Intérieur, RASTIGNAC, le chef de la Police de sûreté, VAUTRIN se souvient de son cher Lucien et demande à son ministre d'accepter sa démission.