collection

Chorus

160 programmes — 1978-1981

De 1978 à 1981, après la messe du dimanche, Chorus rassemble les amateurs de musique devant le petit écran, pour des concerts comme si on y était ! Des émissions qui permettent aujourd'hui de se replonger dans la scène musicale foisonnante de l'époque, majoritairement rock. On trouve aussi quelques prestations reggae, jazz, et les débuts de la musique électronique.

Dr Feelgood (1/2)

Le pub-rock, né en Angleterre dans les années 70, se voulait un retour aux origines du rock. Dr Feelgood en est un digne représentant avec son rhythm and blues minimaliste et puissant. Le chanteur alterne entre sa voix rauque et ses solos d'harmonica. Intense !

The Cimarons

Un peu de reggae jamaïcain dans Chorus ! A leur arrivée à Londres les futurs musiciens des Cimarons accompagnent de nombreux artistes. Mais le succès du reggae, notamment chez les skinheads, et la rencontre avec le chanteur Winston Reedy les incitent à monter leur propre groupe.

Dr Feelgood (2/2)

Le pub-rock, né en Angleterre dans les années 70, se voulait un retour aux origines du rock. Dr Feelgood en est un digne représentant avec son rhythm and blues minimaliste et puissant. Le chanteur alterne entre sa voix rauque et ses solos d'harmonica. Intense !

Kraftwerk

Les quatre hommes-machines de Kraftwerk, mythiques pionniers de la musique électronique, investissent la scène du Théâtre de l'Empire. Leur mise en scène travaillée et leur musique presque expérimentale pour l'époque, marquée par les premières utilisations des vocodeurs, font de cette performance un moment fascinant...

Jacques Higelin

Poète flamboyant et interprète de génie, Jacques Higelin, accompagné de ses musiciens, chante sur la scène du Théâtre de l'Empire. Extravagant, à l'image de son costume de scène et de ses incursions dans le public, il livre, comme à son habitude, une performance généreuse et captivante.

John McLaughlin
Pilier du mouvement jazz-rock, John McLaughlin et sa guitare électrique enflamment la scène de Chorus. Il est accompagné par le One Truth Band, qui compte dans ses rangs un jeune violoniste étonnant. Entre les morceaux John McLaughlin évoque l'influence de la musique indienne sur ses compositions.
Magazine (1/2)

Groupe originaire de Manchester, Magazine est un pionnier du mouvement post-punk. Le chanteur Howard Devoto, ancien membre des Buzzcocks, expérimente un son plus élaboré, plus esthétique, sur lequel sa voix cinglante et vénéneuse se détache. Une recherche artistique qui lui vaudra un succès critique plus que public...

Magma

Connaissez-vous la zeuhl ? Ce genre musical mêlant rock progressif, jazz et chant chorale a été créé par Magma, dont il est le principal représentant. Derrière sa batterie, presque en transe, Christian Vander, chante en kobaïen, un langage qu'il a inventé pour correspondre avec l'univers tout entier... Fascinant !

Magazine (2/2)

Groupe originaire de Manchester, Magazine est un pionnier du mouvement post-punk. Le chanteur Howard Devoto, ancien membre des Buzzcocks, expérimente un son plus élaboré, plus esthétique, sur lequel sa voix cinglante et vénéneuse se détache. Une recherche artistique qui lui vaudra un succès critique plus que public...

Dire Straits

A contre-courant du rock'n'roll puissant des années 70 et 80, la musique de Dire Straits est ronde, chaleureuse et subtile, grâce notamment à la virtuosité et à la voix profonde de Mark Knopfler. A l'occasion de ce Chorus ils se produisent pour la première fois en France. Entre deux morceaux le chanteur répond aux questions de Patrice Blanc-Francard.

Oriental Wind

Oriental Wind fusionne jazz et rythmes populaires turcs. Le groupe est formé de deux turcs, d'un français et d'un suédois. Il nous donne l'occasion de découvrir le tulum, sorte de cornemuse turque.

Kevin Coyne

Personnage intrigant, singer-songwriter à l'univers poétique, Kevin Coyne parvient à captiver son auditoire en toute simplicité, grâce à sa voix sensible et à son interprétation intense. Il travailla trois ans dans un institut psychiatrique, et considère la musique comme une thérapie, comme il l'explique à Patrice Blanc-Francard.

Spéciale Maurice Chevalier

A l'occasion du grand retour en France du chansonnier Maurice Chevalier, Jean Nohain lui consacre son émission. Entre deux interviews, musique ! Qu'ils soient chevaliers de la table ronde, du guet, Don Quichotte, des Grieux ou d'Eon, tous pousseront la chansonnette. Un Chevalier peut en cacher plein d'autres.

James Ollivier, L’Île Lointaine

Le chanteur James Ollivier interprète L’Île Lointaine, chanson pour laquelle il reçut le Grand Prix de l’Académie du Disque Français en 1964.

Frida Boccara, Donna

La jeune chanteuse Frida Boccara interprète Donna (A ne pas confondre avec Donna Donna, de Claude François !). En 1969, elle remporte l'Eurovision avec la chanson Un jour, un enfant, mais doit partager le prix avec trois autres pays qui obtiennent exactement le même nombre de votes.

Génération de musiciens

Henry Calinski, mineur de profession, poursuit son rêve de musique malgré les contestations de sa famille. Son père déplore qu’il n’ait pas continué ses études plutôt que de se consacrer à sa passion. Il n'aurait pas fini à la mine. Contre l'avis de tous, il s'obstine à vouloir inscrire sa fille au conservatoire.

Défilé et souvenirs de l'harmonie de la fosse 13

Le reportage a suivi le défilé de l’harmonie de la fosse 13, où chaque musicien arbore fièrement son casque de mineur. L'un des membres de la fanfare, mineur retraité, se rappelle avec nostalgie l’époque où de nombreuses formations donnaient à ces hommes l'opportunité de devenir musicien d’orchestre de bals ou de jazz.

Trini Lopez, Oh Lonesome Me

Le chanteur Trini Lopez a connu la gloire dans les années 60 grâce à ses reprises de standards américains, comme par exemple If I Had a Hammer (qui deviendra Si j'avais un marteau chez Claude François). Accompagné de ses musiciens, il interprète ici Oh Lonesome Me.

The Moody Blues (1/2)

Les Moody Blues sont sur la scène de la Taverne de l'Olympia. L'occasion d'entendre leurs belles mélodies, même si elles sont jouées en play-back, une grève des douaniers les ayant privés de leurs instruments. Ils concluent la première partie du concert avec leur chanson devenue culte, Nights in white satin.

Family et Zappa

Aujourd'hui, rencontre avec le groupe Family, qui doit notamment son succès à l'énergie du chanteur Roger Chapman. Puis, long extrait de l'incroyable concert de Frank Zappa and The Mothers of Invention, donné au Gaumont Palace en décembre 1970, avec la participation surprise du violoniste français Jean-Luc Ponty.

Franck Zappa et Amon Düül

Le cultissime Franck Zappa est dans Pop deux ! Il revient notamment sur l'incendie pendant son concert au Festival de Montreux, et présente des extraits de son film, 200 Motels. En seconde partie, rencontre avec le groupe allemand Amon Düül, en concert à la taverne de l'Olympia.

Georges Brassens

Bobino, janvier 1972. La mise en scène est minimaliste : Brassens, guitare à la main, pied gauche posé sur une chaise bistro, est accompagné de son contrebassiste Pierre Nicolas. Devant un public emballé, chaque chanson fait mouche comme autant de standards qui nous vont droit au cœur.

Magazine (1/2)

Groupe originaire de Manchester, Magazine est un pionnier du mouvement post-punk. Le chanteur Howard Devoto, ancien membre des Buzzcocks, expérimente un son plus élaboré, plus esthétique, sur lequel sa voix cinglante et vénéneuse se détache. Une recherche artistique qui lui vaudra un succès critique plus que public...

Lew Lewis Reformer
Avec ses incroyables solos d'harmonica et son interprétation intense, Lew Lewis avait de quoi devenir une légende du rock. Mais l'abus de substances illicites et surtout un braquage, armé d'un jouet, dans les années 80, lui offriront un tout autre destin...