Liberté la nuit

Liberté la nuit

À Paris, Jean et Mouche se séparent après une longue union. Ce déchirement intime a pour toile de fond la guerre d'Algérie : chacun est secrètement engagé aux côtés du FLN. Philippe Garrel a confié le rôle de Jean, l'homme mûr, à son père. Emmanuelle Riva incarne Mouche, et Christine Boisson est Gemina, jeune rapatriée d'Algérie. Un film superbe tourné en treize jours !

Complément d’information :

Prix perspective au festival international de Cannes 1984
  • Production :

  • Institut national de l'audiovisuel

Partager sur :