Contes modernes

Chanson rose chanson mauve

0H04 — 18-05-1982 — Réal : Patty Villiers

A partir de dessins de Gotlib extraits de la planche Les enfants sont vraiment de grands gosses (Rubrique à brac), évocation poétique et malicieuse de la vie d’un petit garçon, qui transforme les éléments de sa vie quotidienne en d'incroyables aventures. Ces images sont accompagnées par l'interprétation de la chanson L’opéra par Yves Duteil.

Lecture
Allo Macha

Dans les sous-sols d'un parking, un gardien de nuit, Roger, téléphone à Macha Beranger, qui anime Allo Macha, une émission de confidences la nuit sur France Inter. Roger -interprété par Roland Dubillard- revit ou rêve sa vie en la racontant.

Conseil de famille : Mort à crédit

Dans un parc, le comédien Michel Delahaye, sur un banc, lit à ses enfants un passage de Mort à crédit de Louis-Ferdinand Céline. Dans cet extrait, le jeune Ferdinand reçoit une lettre très amère de ses parents.

Autobus 1099

L'autobus 1099 est bloqué dans un embouteillage monstre depuis six heures du matin. Ce huis clos va durer toute la journée, déclenchant des comportements inattendus de la part des voyageurs. Ils vont tour à tour révéler leurs peurs, leur rêves... et peut-être même se révolter !

Conjoncture

Paris, Porte d'Orléans : un jeune couple fait du stop. L'automobiliste qui les prend dans sa voiture leur explique : "Je déteste les gens qui se mettent à raconter leur vie". Mais très vite, ses confidences affluent… Durant tout le trajet, de Paris à Marseille, il parle et se transforme...

L'Échangeur

Jean-Roger et sa mère viennent d'emménager à Bagnolet. Par l'intermédiaire d'un copain de classe, Jean-Roger découvre un monde froid et violent qu'il ignorait : son copain pique dans les voitures, vit de petits trafics, organise un strip-tease... Ce court-métrage annonce De Bruit et de fureur que Jean-Claude Brisseau réalisera six ans plus tard.

Croissance

Deux laveurs de carreaux remontent dans une nacelle le long d'une tour immense à Bagnolet. Derrière les vitres, ils surprennent des bribes de conversations d'hommes d'affaires, souvent téléphoniques. Un climat à la fois banal et étrange, révélateur des aspects dérisoires de la vie économique moderne...

Marketing mix

Jean-Yves Maginot, fier de son diplôme de la Harvard Business School, arrive au siège de la société où il vient d'être engagé en tant qu'attaché commercial. Il a l'intention secrète d'en devenir le président en moins de trois ans ! Bernard Menez est magistral en employé à la fois dynamique, prétentieux et terriblement naïf.

Import export

Des hommes d'affaires de toutes origines pénètrent dans un mystérieux blockhaus : à l'intérieur, des jouets par milliers ! Le président de cette multinationale est un homme d'église, Paul, un véritable businessman... Une atmosphère poétique et caustique mise en scène par José Berzosa.

Chambre haute

Dalila, jeune femme kabyle émigrée en France, et sa fille Sissi montent dans la chambre où elles logent, au dernier étage d'un immeuble. Le dialogue se déroule à bâtons rompus : la fillette veut apprendre à lire le français à sa mère, la bombarde de questions sur la vie, la guerre, Dieu... Un dialogue juste et sensible, remarquablement interprété.

Gestion

Un prestigieux hôtel va être vendu. Son acquéreur veut "coller des podomètres aux serveurs pour dégraisser le personnel" ou se débarrasser du salon de lecture qui ne rapporte rien ! L'actuel directeur tente de défendre les valeurs de l'établissement et assiste, impuissant, à ces décisions désespérantes.

Quand tu seras grand

Au bord de la mer, un enfant construit un château de sable. Un homme et une femme font connaissance sur la plage. On retrouve ensuite ce couple endormi devant la télévision, les images de leur rencontre défilent à l'écran...

Offre d'emploi

Un quinquagénaire, licencié économique, répond à l'offre d'emploi d'une entreprise. Une lettre de motivation manuscrite lui est demandée. Nous suivons ce courrier lors de son analyse chez la graphologue, puis entre les mains du directeur, interprété par Jean Douchet. Une dénonciation brillante de l'absurdité du monde du travail, réalisée par Jean Eustache.

Une porte claque

"J’en ai assez d’être la bonniche ici !" : la maman de Tom craque et se montre assez brutale avec son enfant, âge de deux ans. Le père rentre à cet instant et s'ensuit une dispute violente à laquelle assiste le petit garçon. Une crise effrayante, vécue à hauteur d’enfant, durant laquelle on ressent son angoisse…

Charlie pourquoi pas

Un soir, Roger accueille chez lui Charlie, jeune homme hargneux et affamé qui s'est réfugié dans l'escalier de son immeuble. Le dialogue s'instaure difficilement entre eux : Charlie est marginal et individualiste, Roger est engagé dans un combat pour une société meilleure. L'anarchiste et le communiste pourront-ils s'entendre ?