La Beauté du mal | madelen

Apostrophes

La Beauté du mal

1H20 — 16-04-1982 — Réal : François Chatel

Si pour Platon ce qui est Beau est ce qui est Bien, pour ces écrivains la beauté se lit dans le mal. Diables, pervers et traîtres ont une esthétique qui leur est propre, à la jonction entre le sublime et le détestable. Parce que fascinants et troublants, ces personnages témoignent d'une certaine idée de la beauté.

Lecture