L'OTAN | madelen

Cinq colonnes à la une

L'OTAN

0H19 — 01-04-1966

En 1966, le Général de Gaulle décide de retirer l’armée française de l’OTAN, qui comptait 70 000 soldats positionnés outre-Rhin. L’équipe de journalistes est allée recueillir les impressions des premiers concernés, les Allemands de l’Ouest, plutôt hostiles à la présence étrangère sur leur sol depuis la fin de la guerre.

Lecture