Afrique(s) une autre histoire du 20ème siècle | madelen

série documentaire

Afrique(s) une autre histoire du 20ème siècle

1 saison — 2010 — Réal : Alain Ferrari

"Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur" dit le proverbe africain. Cette série de quatre documentaires donne le point de vue de personnalités politiques et intellectuelles d'Afrique sur l'histoire récente de leur continent. Leurs récits sont ponctués d'images d’archives.

Lecture

Acte 1 (1885-1944) - Le Crépuscule de l'homme blanc

Le "partage du gâteau africain", selon l’expression du roi des Belges Leopold II, se décide entre Européens, à Berlin en 1885. Ce récit de la formation des empires coloniaux rappelle que de nombreux chefs de guerre se sont dressés contre les conquérants, sources d'inspiration pour les futurs libérateurs.

Acte 2 (1945-1964) - L'Ouragan africain

En 1945, les vainqueurs célèbrent la fin de la guerre et créent l'Organisation des Nations Unies. En dépit des grands principes proclamés, les peuples africains subissent toujours le joug colonial. Des soulèvements armés embrasent l'ensemble du continent. En deux décennies, 18 colonies africaines accèdent à l’indépendance.

Acte 3 (1965-1989) - Le Règne des partis uniques

Libérés du joug des colonisateurs, de nombreux pays d’Afrique sont placés sous celui des partis uniques. S'en suivent des coups d'Etat militaires et la mise en place de régimes violents. Pour asseoir leur autorité, ces leaders anéantissent les opposants. Purges et tortures sont monnaie courante (avec des images éprouvantes au Biafra et au Liberia).

Acte 4 (1990-2010) - Les Aventures chaotiques de la démocratie

Entre 1990 et 1992, plus de 23 pays passent au multipartisme en Afrique. Ce vent démocratique a même raison du régime d'apartheid en Afrique du Sud, où Nelson Mandela accède au pouvoir. Mais les inégalités sociales demeurent. Des dirigeants jouent cyniquement la carte de l’identité nationale et de l’appartenance ethnique.