Apocalypse : la guerre des mondes 1945-1991 | madelen

série documentaire

Apocalypse : la guerre des mondes 1945-1991

1 saison — 2022

Isabelle Clarke et Daniel Costelle reviennent sur une période déterminante de l'Histoire. De 1945 à 1991, deux mondes, deux systèmes s'affrontent : l'Ouest capitaliste, dominé par les États-Unis, opposé à l'Empire Soviétique à l'Est. Ces 2 camps possèdent l'arme absolue : la Bombe. 

Lecture

La grande rupture 1945-1946

Été 1945, les pays victorieux fêtent la fin de la Seconde Guerre mondiale. Dans les coulisses de cette victoire, un affrontement plus long et plus insidieux se prépare entre ceux qui doivent reconstruire le monde de demain. A l'Ouest, la montée en puissance de Staline et de son idéologie communiste dérange...

L'escalade de la peur 1947-1950

En 1947, craignant que l'Europe abîmée ne devienne le terreau du communisme, les Etats-Unis lancent le plan Marshall, pour permettre aux pays européens de se reconstruire. Tandis que les troupes françaises continuent d’être acheminées vers l’Indochine, Staline impose un blocus à Berlin. La vague rouge progresse…

Le monde tremble 1950-1952

Septembre 1950. en Corée, le conflit continue, mais les Américains font face à un nouvel ennemi : la Chine. Truman songe à la bombe atomique. En Indochine, les Français aussi sont au plus mal. Le parallèle entre les deux conflits est frappant : mêmes acteurs dissimulés, mêmes colonnes de prisonniers. Et le véritable ennemi, c'est Staline.

La conquête 1953-1955

En mars 1953, la mort du chef du Kremlin, Staline, jette une vague d'espoir chez les ouvriers d'Allemagne de l'Est. Les États-Unis quittent la Corée. La France est prise au piège par le Viêt-minh dans la cuvette de Diên Biên Phu, dans le haut Tonkin.

Le Mur 1956-1962

1956, les relations entre le bloc soviétique et le bloc occidental se tendent considérablement. Décidé à ouvrir l'URSS au monde extérieur, Khrouchtchev se rend aux États-Unis. Il réserve cependant au président John Kennedy une coexistence qui n'a rien de pacifique : construction du mur de Berlin et crise des missiles à Cuba.

L'abîme 1963-1991

Novembre 1963 : le président Kennedy est assassiné à Dallas. En l'espace de dix ans, trois millions de jeunes Américains vont découvrir l'enfer au Vietnam. Les manifestations pacifistes se multiplient et les États-Unis finissent par quitter le pays. Une victoire pour le monde communiste. L'URSS en sort affaiblie. 1989, le mur de Berlin tombe.