La Lune papa
Chronique tendre et réjouissante de la vie quotidienne Louis Dubolet, modeste vendeur de textiles, et de sa famille. On suit aussi la vie de son patron, Léon Marchandou, et de ses enfants, les jumeaux Henri et Lulu. Le tout imaginé par le créateur de Pause Café.

1. (Sans titre)

Aux galeries Marchandou règne une agitation peu ordinaire : le patron et son employé Dubolet attendent impatiemment des nouvelles de leurs femmes respectives qui doivent accoucher sous peu...
Voir plus

2. (Sans titre)

Georges Dubolet et les jumeaux Marchandou ont maintenant 11 ans. Leurs pères ont adopté des méthodes d'éducation opposées : libéral pour l'un, ferme pour l'autre... Pour un résultat équivalent : tous n'en font qu'à leur tête !
Voir plus

3. (Sans titre)

Les enfants sont punis. M. Marchandou supprime donc les cadeaux d'anniversaire de Lulu et d'Henri tandis que Georges reçoit, comme "jouet éducatif", quatre ballons de football. S'ensuit une partie endiablée sur le palier, ce que n'apprécie pas du tout la concierge...
Voir plus

4. (Sans titre)

Les chiens du quartier disparaissent les uns après les autres... Alors qu'à la télévision, les images des cosmonautes américains sur la lune envahissent les écrans, Georges, Lulu et Henri mènent leurs propres recherches sur les fusées...
Voir plus

5. (Sans titre)

L'histoire de la fusée est largement diffusée dans la presse locale : M. Marchandou est furax, il pense que cela nuit à son commerce. De honte, Louis Dubolet n'ose plus reparaître au magasin... Quant à Georges, il est désolé d'avoir perdu la confiance de son père.
Voir plus

6. (Sans titre)

Georges et ses amis Archambaut et Popaul ont décidé de se venger de M. Marchandou. Ils veulent fabriquer une bombe et faire sauter le magasin. Ils cherchent donc un local et réunissent l'argent nécessaire à l'achat d'explosifs.
Voir plus

7. (Sans titre)

Pour avoir un laboratoire où fabriquer leur bombe, Georges, Archambaut et Popaul envoient un télégramme à M. et Mme Dubolet annonçant la mort de la tante Breme. Les parents partent aux obsèques, leur laissant le champ libre...
Voir plus

8. (Sans titre)

Georges, Popaul et Archambaut ont caché la bombe qu'ils ont fabriquée pendant l'absence des parents de Georges. M. et Mme Dubolet, de retour, la trouvent sous leur lit et en s'en débarrassent... Archambaut et Popaul décident, cette fois, d'enlever M. Marchandou pour l'obliger à laisser Henri et Lulu jouer avec eux !

Voir plus

9. (Sans titre)

Georges, Popaul et Archambaut se rendent au commissariat pour prévenir la police de la présence de deux individus suspects dans la voiture de Marchandou. Il s'agit, en fait, de deux déménageurs, et les enfants se font une nouvelle fois réprimander...
Voir plus

10. (Sans titre)

M. Dubolet, fâché par les résultats scolaires médiocres de Georges, va voir ses professeurs et s'entend dire qu'il ne fait rien de ce qu'il faut : il ne participe pas à ses études, ne le soutient pas... Bref, il est un père "négatif" qui rend son fils "négatif".
Voir plus

11. (Sans titre)

Lulu et Henri font leurs maths, selon la méthode "moderne". Marchandou n'apprécie guère cette façon de faire. Il se rend compte qu'il est déconnecté de ses enfants, et s'en inquiète auprès de Dubolet. Sur ses conseils, Marchandou décide d'aller au match de foot le dimanche, avec ses enfants.
Voir plus

12. (Sans titre)

Les deux familles sont réunies pour un pique-nique avant le match de football. Pendant le match, Marchandou, qui ne comprend rien aux règles, pose mille questions et embête tout le monde...
Voir plus

13. (Sans titre)

Dubolet essaye toujours de se débarrasser de la couronne achetée pour les fausses obsèques de la tante Brème. Clairette trouve une solution : couper les fleurs une à une et en faire un bouquet. La concierge apporte un télégramme : la tante Brème est morte.
Voir plus

14. (Sans titre)

Dubolet ne peut assister à l'enterrement de la tante Brème. Resté seul avec son fils, il utilise un talkie-walkie pour surveiller Georges, qui est en compagnie de Lulu, Henri, Popaul et Archambaut. Mais la fréquence utilisée est celle du commissariat. Dans la confusion, Lulu et Henri Marchandou sont arrêtés !
Voir plus

15. (Sans titre)

Lorsque Clairette revient des obsèques de la tante Brème, elle ne trouve personne dans la chambre de son fils. Chez les Marchandou, Lulu a, elle aussi, disparu ! Dans la rue, en pleine nuit, Marchandou et Dubolet se retrouvent face à face, chacun essayant d'effacer les bêtises de leurs enfants...
Voir plus

16. (Sans titre)

Marchandou et Dubolet, après leur mésaventure commune avec leurs enfants, sont plus complices que jamais au magasin. En rentrant chez lui Mme Dubolet demande à son mari de commencer à informer Georges sur les questions de sexualité... M. Dubolet n'est pas trés à l'aise...
Voir plus

17. (Sans titre)

Marchandou a, lui aussi, décidé d'informer ses enfants à propos de la sexualité, mais il ne sait trop comment s'y prendre. Dubolet, toujours aussi gêné, est à la recherche d'un livre sur le sujet quand il est surpris par sa belle mère devant la vitrine d'un sex-shop !
Voir plus

18. (Sans titre)

Marchandou cauchemarde à propos du cours sur la sexualité qu'il doit dispenser à ses enfants... A côté de lui, sa femme fulmine ! Au petit déjeuner, Dubolet potasse un manuel d'éducation sexuelle pour en parler avec son fils Georges...
Voir plus

19. (Sans titre)

Chez les Dubolet, Georges est malade. Comme sa mère l'oblige à rester au lit, c'est son père qui le remplace pour distribuer les journaux au petit matin !
Voir plus

20. (Sans titre)

La famille Dubolet attend l'arrivée du correspondant anglais de Georges, mais c'est toute une famille qui débarque ! Où vont-ils pouvoir loger ces invités inattendus ?
Voir plus

21. (Sans titre)

L'arrivée du correspondant anglais de Georges et de sa famille pose quelques problèmes financiers aux Dubolet. M. Dubolet envisage de demander une avance à son patron, mais Clairette trouve une solution originale !
Voir plus

22. (Sans titre)

Dubolet propose à Jack et à sa famille d'aller voir la ferme de l'oncle Adrien, lequel en profite pour partir en vacances... Les Dubolet et les Flyteet restent pour faire tourner l'exploitation, avec plus ou moins de bonheur et de réussite.
Voir plus

23. (Sans titre)

Les Flyteet repartent en Grande-Bretagne. Dubolet s'attaque à nouveau à l'éducation sexuelle de Georges. Mais, lorsqu'il intercepte une lettre de Lulu à son fils, il se rend compte que celui-ci n'a pas besoin de ses conseils...
Voir plus

24. (Sans titre)

Dubolet demande des explications à son fils à propos des lettres que Lulu et lui se sont fait passer. Il est amené à faire, à l'école, une conférence sur l'éducation sexuelle des enfants, en présence de Georges et des notables de la ville...
Voir plus

25. (Sans titre)

Georges, Lulu et Henri ont maintenant 17 ans. Dubolet et Marchandou se sentent déconnectés de leurs enfants, qui sortent entre eux, à vélo, ou à mobylette... Quelques mois plus tard, c'est la joie : il y a un nouveau berceau chez les Dubolet !
Voir plus
  • Production :

  • Télévision Française 1

Partager sur :