série

Les Saintes Chéries

3 saisons — 1965-1971 — Réal : Jean Becker

Micheline Presle est Ève, Danièl Gélin est Pierre. Elle est femme au foyer, il est cadre dans une grande société. Jean Becker met en scène les chroniques de cette famille typique des années 60. De la galère d'un déménagement aux devoirs des enfants, en passant par les vacances à la mer ... le quotidien dans ce qu'il a de plus cocasse !

Lecture
1

Ève et son mari

"Une femme qui a un mari doit savoir résoudre les mille petits problèmes posés par la vie en commun avec cet être étrange : l'homme" clame la narratrice. Chaque matin, Ève assiste son mari dans cette lourde tâche qu'est le réveil. Petit déjeuner, toilette, apprêt, sont autant de rituels pénibles pouvant mettre à mal sa ponctualité.

2

Ève à la maison

Comme il est facile de penser qu'une ménagère, seule chez elle, mène une existence paisible. Ses matinées s'apparentent plutôt à un véritable parcours du combattant entre visites inconvenantes et tâches domestiques. Bref, elle ne s'ennuie jamais !

3

Ève au volant

En voilà une information qui peut paraître insensée : la femme des années 60 a son permis ! Mais sait-elle vraiment conduire ? Comment ces "faibles créatures" gèrent elles les traîtrises automobiles ? De la panne d'essence jusqu'à la contravention, en passant par les ennuis mécaniques, elles peuvent compter sur un allié sans faille : leur mari.

4

Ève et ses enfants

Quel bonheur d'avoir des enfants ! Grâce à Sophie et Philippe, les Lagarde connaissent les joies infinies des parents modernes : devoirs, éducation, apprentissage des leçons... et l'apothéose, recevoir les copains et copines pour un goûter endiablé. Comme la vie serait triste sans ces petits monstres adorés.

5

Ève et les magasins

Ah les soldes ! Extraordinaire moment où Ève part à la recherche d'une petite robe noire toute simple et revient avec un modèle de mousseline jaune de chez Dior. C'est là qu'elle peut révéler son sens extrême de l'organisation et sa résistance à la fatigue. Autant de mystères que Pierre, son mari, ne percera jamais.

6

Ève et la grippe buissonnière

Pierre et les enfants sont atteints d'une grave maladie : la grippe buissonnière. Les symptômes ? Une paresse et une lassitude intenses leur permettant d'échapper au bureau ou à l'école pour quelques jours. Ève en bonne épouse-mère se met en quête du remède miracle.

7

Ève et les scènes de ménage

Les sujets de discorde dans un couple sont nombreux et peuvent entraîner des scènes de ménage mémorables, surtout lorsque l'épouse ne travaille pas et accumule les frustrations.

8

Ève et la maison de campagne

Ève et Pierre sont à la recherche d'une maison de campagne afin de passer des week-ends au vert. Mais le Graal peut réserver bien des surprises : un locataire qui s'incruste, un voisin acariâtre, des travaux qui n'en finissent pas, les araignées et les amis qui débarquent à l'improviste...

9

Ève et le dimanche

S'il y a bien un jour qu’Ève peut redouter, c'est le dimanche. Que faire d'un mari et de deux enfants en ce "jour de repos" ? L'homme, qui a pour habitude de lambiner au lit, décide de bricoler dès l'aube tandis que les enfants tournent en rond.
10

Ève et sa beauté

Depuis que le miroir existe, chaque femme mène un combat acharné pour ressembler à une Vénus. Mais il ne suffit pas d'être bien apprêtée pour être belle-belle-belle. Il faut surtout être mince-mince-mince. De tous les supplices endurés par une femme, le pire est celui du régime. Mais pour qui ? Pour "lui", bien sûr...

11

Ève et la vie parisienne

"On sort ce soir !" en voilà une invitation qu'une femme ne peut refuser. Mais pour profiter pleinement de son samedi soir, Ève doit résoudre un épineux problème : la garde de ses enfants. Une fois "débarrassée", à elle les joies de la vie parisienne !

12

Ève reçoit

Ève, en véritable femme du monde, se doit de savoir recevoir. Et pourtant ce n'est pas chose aisée ! Du choix des convives, au menu, il faut parer à tous les problèmes qui ne manqueront pas de survenir avant et pendant la réception.

13

Ève et la jalousie

Pierre retrouve Olga, un ancien flirt de jeunesse et retombe sous le charme de la jeune femme. Ève, avec l'aide de son amie Fanny, va user de multiples stratagèmes pour reconquérir son cher mari.

Bande-annonce - Les Saintes chéries

bande-annonce

Bonus - Daniel Gelin à propos de la série télévisée Les Saintes Chéries

bonus

Interviewé sur le plateau de Samedi et Compagnie, Daniel Gélin conte une anecdote cocasse du tournage des Saintes chéries. Pour un épisode, l'appartement du producteur a été réquisitionné pour y installer... une piscine. [Source : ORTF - Samedi et compagnie - 03/05/1969]